Médiathèque de l'AMDGJB


​Stratégie du secteur du tourisme : la Vision 2020


L'objectif de la Vision 2020 est de doubler la taille du secteur et la capacité d'hébergement, avec la création de 200 000 nouveaux lits. Cette nouvelle capacité d'accueil devrait permettre de doubler les arrivées de touristes (originaires d'Europe et des pays émergents). 470 000 nouveaux emplois directs seront créés sur l'ensemble du territoire national (1 million d'ici 2020). Les recettes touristiques devraient atteindre 140 milliards de dirhams en 2020 (soit un montant cumulé de 1 000 milliards). La Vision 2020 prévoit également de démocratiser le tourisme dans le pays et de tripler les voyages effectués par les résidents.

Source : Portail sud Maroc

​Journée Méditerranéenne du Tourisme - 3ème édition


Le tourisme est parmi les secteurs qui contribuent le plus à la dégradation environnementale que connait notre planète. Plusieurs moyens d’économies, de protection de la faune et de la flore, de réduction de l’empreinte en CO2 du touriste ont été mis en avant.
Le monde a besoin d’une meilleure gouvernance environnementale et de meilleures technologies, qui le protégeront aujourd’hui et demain.
Quels moyens s’offrent de nos jours pour limiter les dégâts écologiques du tourisme? Le tourisme est-il menacé par son impact négatif sur l’environnement? Comment le monde peut-il évoluer pour avoir un « tourisme propre »?


Source :JMT Tanger 2016
Programme du journée : Voir le programme

​Naissance d’une association pour le développement du Géoparc de Jbel Bani à Tata


de Tata a abrité, le 10 avril courant, la 8ème édition de sa foire agricole. C’est l’occasion que choisissent les membres fondateurs de l’Association marocaine pour le développement du Géoparc de Jbel Bani (AMDGJB) pour tenir leur assemblée générale constitutive, réalisant ainsi un projet qu’ils ont laissé mûrir depuis 2012.
Cette association est le résultat de la mise en place de partenariats conventionnés au niveau des présidences de l’Université Mohammed V de Rabat, (représentée par son laboratoire de géologie appliquée dirigé par le Professeur El Wartiti Mohammed) et de l’Université Ibn Zohr d’Agadir, avec le chef de projet coordonnateur mandaté, Patrick Simon, gérant de Sud Project Manager/PSPM Sarl. Elle fait suite au Workshop international WIGET4, tenu les 13 14 et 15 avril 2014 à Tata.

Source : La libération

​Geoparc du Jbel Bani – Tata – Anti Atlas


Nous avons depuis 2004 considéré que l’élément paysager serait essentiel pour la mise en valeur de ces régions Sud pour un développement éco sociétal. Ce qui caractérise l’Anti Atlas, chaîne montagneuse venant s’accoler à celle du Haut Atlas, c’est avant tout l’association des paysages, couleurs et végétations qui, du nord au Sud, nous amène vite à considérer les limites géographiques que sont celles de la chaîne du Jbel Bani. Il y a une dizaine d’années en arrière, ce n’était que par hasard, l’on pouvait venir vers Tata, à la frontière Est du Maroc Sud, à quelques encablures de la frontière Algérienne...

Source :Blog portailsudmaroc

​Géoparc du Jbel Bani à Tata Sud Maroc


Faisant suite aux annonces faites en Octobre 2012 du projet de Création du Géoparc du Jbel Bani – Tata, lors du Moussem Ikkabarn en parallèle de la 7ème édition de la Foire agricole de Tata, ce 10 Avril 2015 s’est tenu à Dar Infiane à Tata, l’Assemblée Générale Constitutive en présence des membres fondateurs de l’AMDGJB, « Association Marocaine de Développement du Géoparc du Jbel Bani »– Tata.

Source :Blog portailsudmaroc

​Richesse et valorisation du patrimoine naturel marocain


Le patrimoine est l’héritage du passé dont nous profitons aujourd’hui et que nous transmettons aux générations à venir. Nos patrimoines culturels et naturels sont deux sources irremplaçables de vie et d’inspiration (définition UNESCO, 1972). Le sujet traité se réfère au patrimoine géologique marocain (géopatrimoine) relatif aux richesses et ressources naturelles abiotiques du pays. Les richesses fauniques et floristiques actuelles qui constituent d’autres éléments du patrimoine naturel seront évoquées sous leurs aspects paléontologiques, paléoécologiques et paléoenvironnementaux du dossier.

Source :Climadapt

​Géoparc du Jbel Bani à Tata Sud Maroc


Faisant suite aux annonces faites en Octobre 2012 du projet de Création du Géoparc du Jbel Bani – Tata, lors du Moussem Ikkabarn en parallèle de la 7ème édition de la Foire agricole de Tata, ce 10 Avril 2015 s’est tenu à Dar Infiane à Tata, l’Assemblée Générale Constitutive en présence des membres fondateurs de l’AMDGJB, « Association Marocaine de Développement du Géoparc du Jbel Bani »– Tata.

Source :Blog portailsudmaroc

Nos partenaires



Contactez nous


LAISSEZ-NOUS UN MESSAGE !